Chercher

Nouvelles

juillet 23, 2020
Déclaration du CA de l’AAUC au sujet du mouvement Black Lives Matter

Compte tenu des terribles événements des derniers mois, et en ayant conscience de la longue et répréhensible histoire dans lesquels ils se situent, nous, membres du CA de l’AAUC, souhaitons exprimer l’appui de notre organisation au mouvement Black Lives Matter au Canada, aux États-Unis et à travers le monde. Nous sommes horrifiés par les meurtres de George Floyd, de Breonna Taylor, d’Ahmaud Arbery et d’autres, qui s’inscrivent dans une série de violences historiques et persistantes. Nous sommes solidaires avec les communautés autochtones, noires et de couleur (ANDC) ainsi qu’avec les protestataires, quelle que soit leur race, qui expriment leur colère légitime et leur volonté que justice soit faite.

Nous condamnons toutes les formes de racisme systémique, de violence, de préjugés et d’agression ainsi que la marginalisation des communautés ANDC, et nous mettrons tout en œuvre pour combattre ces maux dans notre propre organisation. Plus particulièrement, nous nous engageons à poursuivre nos discussions visant à examiner et à réformer nos structures organisationnelles, notre congrès annuel et nos publications. Nous nous engageons également à assurer notre soutien et à écouter nos collègues et nos étudiantes et étudiants ANDC ainsi que la communauté ANDC plus large.

Comme CA, nous reconnaissons notre propre privilège sur le plan racial et économique, et nous sommes conscients qu’il est d’une importance cruciale d’écouter et d’apprendre des membres ANDC de notre propre organisation et d’ailleurs concernant les mesures les plus productives pour atteindre l’équité. Nous chercherons à collaborer avec d’autres organisations semblables à la nôtre afin de mettre en commun nos ressources et d’apprendre à favoriser des voix universitaires variées. Nous mettrons tout en œuvre pour créer des plateformes, tant dans le cadre de notre congrès annuel que dans RACAR, afin d’aborder les questions de la race, du racisme et du pouvoir. Et nous continuerons, avec une urgence renouvelée, à réfléchir et à transformer notre propre structure institutionnelle afin de mieux refléter, représenter et soutenir nos membres ainsi que nos responsabilités plus larges envers la promotion du changement.

Au nom du CA de l’AAUC

Ben Fullalove, président