2022 Conference of the Universities Art Association of Canada


Congrès 2022 de l’Association d’art des universités du Canada

October 27 – 29 Octobre

Français à suivre...

Call for session proposals

We invite session proposals for the 2022 UAAC-AAUC conference, October 27 – 29. We hope to offer a range of panels, roundtables and workshops that reflect the UAAC's diverse constituents, in terms of membership and scholarship. The deadline for submissions is March 27, 2022.

insert_commentsubmit

Panels, roundtables, and workshops that interrogate all time periods and cultural frames of art history, visual and material culture, creative studio practice, design practice, theory and criticism, pedagogy, and museum and gallery practice, are invited. We particularly welcome sessions that focus on areas that have not been strongly represented at previous UAAC conferences, such as Indigenous scholarship and practices, scholars, artists/theorists dealing with race(ism), immigration, diaspora. We also encourage sessions that focus on Pre- and Early-Modern studies, and more broadly, sessions that address global or transnational topics and approaches from all time periods.


Appel de propositions de séances

Nous invitons les propositions de séances pour le congrès annuel de l’UAAC-AAUC, le 27–29 octobre. Nous espérons présenter un éventail de panels, de tables rondes et d’ateliers qui refléteront la diversité des membres et de la recherche qu’on retrouve à l’AAUC. Veuillez envoyer votre proposition avant le 27 mars, 2022.

insert_commentProposer

Nous invitons les panels, les tables rondes et les ateliers qui explorent l’histoire de l’art passé et contemporain, la culture visuelle et matérielle, le travail créatif en atelier, les pratiques de design, la théorie et la critique, la pédagogie, ainsi que les pratiques muséales et en galerie. Nous encourageons particulièrement les séances qui portent sur des domaines n’ayant pas été très représentés aux congrès antérieurs de l’AAUC, comme la recherche et les pratiques autochtones, ou les chercheur·euses, artistes et théoricien·nes qui composent avec les questions de race ou de racisme, d’immigration, et de diaspora. Nous encourageons ainsi des propositions qui portent sur les études pré-modernes, et plus largement, les séances qui abordent les sujets et approches globales ou transnationales de toute période.